Cours euro dollar, quelles perspectives pour les mois à venir ?

Depuis quelques mois, l’euro a montré une tendance d’appréciation par rapport au dollar. La récession économique significative aux États-Unis et la hausse de la demande d’euro sont les principales causes de cette situation. Quelle sera la perspective de cette nouvelle tendance dans les mois à venir ?

Une appréciation de l’euro face au dollar

Vers le mois d’août 2020, l’euro a dépassé le cap de 1,19 dollar. Ce taux correspond au niveau le plus élevé et ce depuis deux ans. En effet, malgré l’éventuel ralentissement, les analyses et les prévisions estiment que l’évolution de l’euro va continuer à s’apprécier face au billet vert. En raison des incertitudes concernant le dollar, qui est aussi alimenté par le phénomène de « dédollarisation », les investisseurs se tournent de plus en plus vers la monnaie unique de la zone euro. La dédollarisation correspond au fait que les Banques centrales ralentissent l’utilisation du dollar à titre de moyen d’échange. À cet effet, la demande de dollar se contracte. Grâce à ce mécanisme de marché, le dollar va ainsi se déprécier face à l’euro ce qui ne risque pas de changer dans les mois à venir.

Les pistes des relances économiques, des paramètres ne pas négligez

Les relances économiques envisagées par les pays auront des impacts sur le rapport entre l’euro et le dollar. Bien évidemment, les exportations qui seront induites par les politiques économiques augmenteront la demande mondiale ce qui va, par la suite, propulser la demande de devises, notamment celle du dollar et de l’euro. L’évolution de l’euro face au dollar dépend alors du rapport entre l’utilité marginale en monnaie unique et celle du billet vert. Sur le moyen terme, ce rapport est plus ou moins élastique ce qui pourrait générer des fluctuations voire même des erreurs stochastiques dans les prévisions. Il faut donc tenir compte des perspectives de relance économique surtout sur le moyen terme.

La demande d’Or, un autre paramètre à surveiller

En raison de l’accroissement des incertitudes, en plus des risques majeurs d’inflation, les investisseurs courent actuellement vers l’Or. En tant que réserve de valeur sûre, l’Or est dorénavant très demandé partout dans le monde et c’est pour cette raison que son cours a connu une hausse. Cet accroissement va se poursuivre selon les diverses prévisions comme celles de la banque Goldman Sachs et celles de la Maison française de l’Or. Ce phénomène d’ « accrochement à l’Or » peut également entraîner des distorsions dans la perspective prévisionnelle de l’évolution de l’euro.

Fonds d’investissement de proximité (FIP) : qu’est-ce que c’est ?
Covid-19 : comment planifier ses investissements à long terme ?